Comme promis, Bouygues casse les prix dans le fixe


26.02.14 – DIRK BASYN
Martin_BouyguesPris à partie par Xavier Niel au mois de décembre dernier, Martin Bouygues avait promis une guerre dans l’internet fixe. ” Dans l’Internet fixe, la fête est finie “, avait-il annoncé dans une interview au Figaro, promettant au consommateur 150 euros d’économie par an.

 Qui dit mieux ? Que Xavier Niel fasse la même chose s’il en est capable ! “, avait-il ajouté. Deux mois après, alors que le secteur des télécoms semble sur le point de se recomposer, la menace s’est concrétisée.Bouygues vient en effet d’annoncer le lancement le 3 mars prochain d’une offre triple play à 19,99 euros par mois tout compris, sans engagement.

” Le marché de la téléphonie fixe est caractérisé, en France, par une course à l’innovation dont les consommateurs ne profitent que partiellement, tout en payant le prix fort. En effet, les offres phares du marché, toutes proposées à un prix dépassant 30 euros rivalisent de fonctionnalités et d’options, qui ne répondent pas toujours aux besoins des consommateurs “, explique dans un communiqué l’opérateur qui propose ” l’ensemble des services utilisés et plébiscités par les clients “.

Au programme : l’internet haut débit ADSL, un espace de stockage en ligne de 20 Go, jusqu’à 165 chaines de télévision, un enregistreur numérique de 40Go, un accès au catalogue de VOD ainsi qu’à la télévision de rattrapage, la téléphonie fixe, incluant les appels illimités vers les numéros fixes en France métropolitaine et vers 121 destinations à l’étranger. L’opérateur promet un accès au service Client 7j/7 de 8h à 22h ainsi que l’installation à domicile par un technicien en cas de besoin.

Pour 6 euros de plus, le client peut accéder aux avantages réservés jusqu’à présent à la BBox sensation : les appels illimités vers les mobiles tous opérateurs en France métropolitaine et DOM (hors Mayotte et numéros spéciaux), la télévision premium, incluant jusqu’à 170 chaines y compris Eurosport, dont 27 chaines HD, un enregistreur numérique de 300Go, la Bbox VOD, la Bbox games (manette de jeu comprise), l’accès multiécran sur tablette et smartphone ainsi qu’un espace de stockage en ligne de 50 Go.

Avec cette offre Bouygues appuie là où ça fait mal. Illiad réalise en effet une grande partie de ses bénéfices dans le fixe où ses marges sont supérieures, ce qui lui permet de casser les prix dans le mobile.

On attend à présent la riposte de Xavier Niel*.

Advertisements

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s